géologie non destructrice Radar Géologique

Le sondage par radar géologique est une méthode basée sur le principe de l’émission à cadence élevée d’impulsions électromagnétiques de courte durée et de la réception synchrone des ondes réfléchies (échos) à l’interface entre des matériaux qui présentent des caractéristiques électromagnétiques différentes.

Le géoradar est un appareil qui ne nécessite aucune intervention lourde. Très manipulable dans la quasi-totalité des environnements d’études, il est un outil incontournable de la géophysique moderne et permet une réactivité et une adaptation immédiate.

radar géologique en action

Plus de détails sur le radar géologique:

L’étude de la géométrie des échos, de la vitesse de propagation des ondes, de l’amplitude et de la polarité des signaux réfléchis constitue la base de l’interprétation des mesures.

Unique moyen ou complément à l’étude géophysique, les données collectées en temps réel permettent une réactivité et une adaptation immédiate.

études géophysique

 

 

Le résultat d’une étude au géoradar est donné sous forme de coupes en deux dimensions dans lesquelles apparaissent les structures directement. On peut voir dans l'exemple une première dalle en béton sous laquelle on en découvre une seconde ferraillée.

Coupe 2D résultant d'une étude effectuée par le radar géologique

Le rendu en trois dimensions est assez simple au vu de la facilité de manipulation du radar.

Coupe 3D par radar géologique